Menu
Bien-être & Santé

Personnel | Avoir 40, et alors ?

Aujourd’hui, j’ai quarante ans ! On dit que c’est l’âge de sérénité et de maturité. Pour être honnête, je ne me sens pas différente comparée à hier. Par contre, je le suis assurément comparé à il y a quinze ans, à il y a dix ans et même à il y a un an. Et si avoir 40 ans était une (nouvelle) bonne excuse pour faire un bilan !

Il m’arrive souvent d’avoir le besoin de me poser, de me recentrer, de prendre du recul par rapport à ma vie, mes choix, mon entourage, … Je ne regarde pas en arrière par nostalgie ou par regrets, mais pour constater le chemin que j’ai parcouru. Je vois les années comme des expériences enrichissantes, des apprentissages, des leçons de vie. Cette démarche est un cheminement personnel que j’ai mis en place depuis des années et a toujours pour but de tirer le positif, même du négatif. Je m’assure que les bases sont solides et que je peux m’appuyer sur elles pour continuer à avancer. En effet, je retrouve ainsi envie et énergie pour faire des projets, avancer plus sereinement et continuer ma route.

Pour faire le vide, trouver l’apaisement et me recentrer, faire mon propre bilan est toujours très bénéfique. Certaines lectures m’aident également beaucoup, lorsqu’il s’agit de prendre de la hauteur par rapport au quotidien ou aux questionnements que je peux avoir. Nombreux sont les ouvrages de psychologie, de pensées positives, de développement personnel qui font réfléchir et peuvent être aussi de véritables déclencheurs dans ma réflexion, ma démarche et mes choix. Et puis il y a les expériences et les conseils des autres qui m’ouvrent l’esprit et me donnent envie d’essayer de nouvelles choses, d’avancer et d’évoluer. À la recherche de mon harmonie spirituelle et corporelle, j’aimerais par exemple essayer le yoga, la sophrologie et la méditation pour m’aider à poursuivre ma route vers un bien être et mieux vivre au quotidien.

Avoir 40 ans n’a pas bouleversé ma vie. Ce passage à une nouvelle dizaine n’est finalement pour moi qu’une continuité dans ma démarche d’une vie plus saine (parce que la santé n’a pas de prix) et en accord avec moi-même, un renforcement de mes convictions, de mes valeurs. Aujourd’hui, à 40 ans, je peux dire que je sais mieux qui je suis, ce dont j’ai envie, ce que j’aime et ce qui me convient. Je me soucie de moins en moins du regard des autres. Je ne souhaite m’entourer que de personnes bienveillantes et respectueuses. Je fais confiance à mon instinct. Je m’écoute plus, j’écoute mes ressentis et mon corps. J’ai appris à ralentir et à profiter de ce qui compte vraiment.

Si ce bilan donne l’impression d’être très centré sur moi, c’est le cas ! Sans complexe ! Après avoir passé des années à m’occuper et prendre soin des autres, je souhaite désormais m’occuper et prendre soin de moi.

Quadra et fière de l’être !

44 personnes aiment cet article.