Bien-être & Santé

Des conseils pour vivre plus facilement le confinement

Vous vivez ce confinement dû au coronavirus, avec des hauts et des bas. C’est une période difficile pour tout le monde, ce qui rend les choses encore plus difficiles. Nous devons tous nous isoler. Il est important que nous nous éloignions physiquement et que nous restions à la maison.
Je ressens des émotions complexes et fortes, car je ressens beaucoup d’empathie pour les personnes qui vivent très mal cette période. Je m’inquiète pour elles, pour les miens, mes parents, ma grand-mère, mes frères et sœurs, mes amis, mais aussi pour les personnes qui, comme moi, ont une santé fragile. Parce que je souhaite que tout le monde vive bien, en sécurité et pleine santé, heureux.

Si j’ai autant d’empathie, c’est parce que je comprends ce que vous vivez, ce que vous ressentez. Je sais ce que c’est que d’avoir une instabilité professionnelle, de perdre son travail, de s’inquiéter pour l’argent, de se demander si on va pouvoir payer les factures et manger à sa faim, de ne pas pouvoir sortir quand on le veut, de ne pas pouvoir voir sa famille ou ses amis comme on le veut, de se sentir isolé, et d’avoir peur pour sa santé.
Vous avez perdu vos repères, vos habitudes et vous avez moins de contrôle sur les choses. S’installent l’inquiétude, la peur, le doute, l’anxiété, … C’est déstabilisant, d’autant plus que cela vous est arrivé brutalement, que vous n’avez pas choisi cette situation, et que vous n’avez aucun contrôle.
Je comprends ce que vous vivez bien plus que ce vous pensez. Parce que je vis tout ça avec la maladie depuis des années. Avec la maladie, j’ai dû apprendre à gérer ma vie différemment, à changer mes habitudes. Et pour m’adapter à cette nouvelle situation que je subissais, j’ai commencé à changer ma façon de voir les choses et de réagir face aux évènements. J’ai appris au fil du temps à vivre avec la maladie et avec ce qu’elle m’impose au quotidien.
Ce confinement imposé, je le supporte facilement, parce que je le vis depuis des années.

Si je le vis aussi bien, c’est aussi parce qu’en tant qu’introvertie hypersensible, ce confinement me convient bien. Avoir le temps, être au calme, être seule, … Autant de choses que j’aime et qui me donne de l’énergie. Surtout je n’en gaspille pas, car, au quotidien, ma batterie se décharge si vite.

Mais j’ai vu comment les gens autour de moi vivaient difficilement cette situation. J’ai donc eu envie de partager mes astuces pour gérer l’anxiété d’isolement et la dépression, des conseils pour vivre plus facilement le confinement. Parce qu’il n’y a pas d’autres choix qu’accepter, faire face et s’adapter.

ASTUCES & CONSEILS POUR VIVRE PLUS FACILEMENT LE CONFINEMENT

Sortez : Si vous pouvez sortir, faites cette promenade autorisée, tout en respectant les gestes barrières avec la distanciation physique et le port du masque. Avec une petite balade matinale, vous prenez l’air, vous prenez le temps de regarder ce qu’il y a autour de vous, vous rechargez vos batteries et vous évacuez le stress pour le reste de la journée.

Prenez des nouvelles de votre entourage : Appeler un membre de la famille ou un ami pour prendre de ses nouvelles. Faire un FaceTime permet aussi de se voir et de profiter pleinement d’une conversation chaleureuse et bienveillante. Et pourquoi pas un apéro convivial en visio ?

Cuisinez : Préparez quelque chose que vous aimez faire, que votre famille aime, ou tester une nouvelle recette. Et pourquoi pas cuisiner en plus grande quantité ? Vous pouvez ensuite congeler le surplus, ce qui vous permettra d’avoir de bons petits plats à déguster les jours où vous n’avez pas envie de cuisiner.

Faites ces travaux mis en attente : Ranger le garage ? Peindre les murs de la chambre ? Trier son armoire ? Il y a toujours quelque chose que nous remettons à plus tard, pour lequel nous n’avons pas le temps, ou il y a toujours autre chose qui vient en premier. C’est le bon moment pour faire ces petits travaux intérieur.

Jardinez : Si vous avez un espace extérieur comme un jardin ou un balcon/une terrasse, célébrez le printemps en semant des graines par exemple.

Pratiquer une activité physique : marcher, faire du yoga, même le ménage compte !

Pratiquer une activité créative : Laissez libre court à votre créativité et faites quelque chose de créatif comme peindre, écrire, sculpter de l’argile séchant à l’air, … Et si vous ne vous sentez pas l’âme d’un créatif, commencez par les coloriages Art-thérapie qui n’ont rien de coloriages pour enfants.

Dormez : Essayer au maximum d’avoir un rythme de sommeil régulier. Profitez du temps que vous avez pour retrouver votre rythme de sommeil. Si vos nuits se sont transformées en insomnie, dans la journée, pensez à faire une sieste (de 15 minutes maximum). Cela vous permettra de vous reposer.

Utilisez une brume d’oreiller : Pour vous apaiser et trouver plus facilement le sommeil, utilisez une brume d’oreiller aux huiles essentielles dont le parfum va vous aider à vous détendre et vous endormir plus rapidement.

Coupez les médias : Parce que cela peut devenir très vite anxiogène, ne regardez pas les informations, que ce soit à la télévision, mais également sur vos supports numériques – et cela signifie également de vous déconnecter régulièrement des réseaux sociaux.

Pensez positivement : La pensée positive aide à la gestion du stress et peut améliorer votre bien-être votre joie de vivre, et même votre santé. L’idée n’est pas que vous ignorez les situations moins agréables de la vie, mais que vous abordez les désagréments d’une manière plus positive et productive. Pour commencer à vous familiariser avec la pensée positive, pensez à des choses dont vous êtes reconnaissant dans votre vie.

Lisez un livre : Se plonger dans un livre nous permet de nous évader, de voyager, d’imaginer et même d’apprendre des choses sans se forcer. Choisissez par exemple des lectures “feel good”, celles qui sont sans prise de tête et font du bien au moral, pour les jours sans.

Respirez : Quand on est stressé, on a tendance à moins bien respirer. Prenez quelques minutes pour pratiquer quelques excercices de respirations profondes. Respirer à fond va vous permettre de vous détendre. Pratiquez la cohérence cardiaque qui va vous apprendre à maîtriser votre respiration et à en faire une alliée contre le stress. Pour vous aider, je vous conseille l’application gratuite RespiRelax+, développée par les Thermes d’Allevard.

Méditez : Cette période de stress ambiant est particulièrement propice pour pratiquer la méditation. Pas besoin d’être dans un endroit précis, ou de porter une tenue spécifique pour méditer. Quelquefois, il suffit juste de fermer les yeux, d’écouter sa propre respiration et d’éloigner toutes les pensées qui occupent votre esprit peut aider pour retrouver le calme nécessaire et propice à la concentration. Vous pouvez vous faire accompagner, par exemple avec Calm (qui est très bien conçue). Il existe de nombreuses applications, des podcasts, des vidéos Youtube, etc, qui vous seront utiles pour vous aider à pratiquer la méditation.

Prenez un bain : Préparez-vous un bon bain relaxant. Cela vous apportera un réel moment de bien-être et de détente. Faites de ce moment un véritable paradis sensoriel et aromatique en allumant une bougie parfumée et/ou en ajoutant une huile de bain aux huiles essentielles. Si vous n’avez pas de baignoire, profitez d’une bonne douche chaude et relaxante.

Faites-vous un soin beauté : À votre bain, vous pouvez ajouter un soin beauté comme un masque ou encore un gommage afin de bien vous détendre, tout en faisant du bien à votre corps.

Réalisez un auto-massage : L’auto-massage permet de détendre les muscles, de dénouer les tensions et de chasser le stress. Cela va vous aider pour vous détendre et vous relaxer. L’avantage est qu’il n’y a pas besoin de matériel, seules vos mains sont nécessaires.

Acceptez vos émotions : Garder en soi ces émotions négatives n’est pas bon, ni pour le moral ni pour le corps. Colère, stress, déprime, … Il est tout à fait normal de se sentir comme ça. C’est parfaitement NORMAL. Acceptez vos émotions. Et si vous en ressentez le besoin, laissez-vous allez. Pleurer, par exemple, va vous aider à évacuer ce négatif et vous libérer d’un poids.

Soyez bienveillant avec vous-même : Il est normal de se sentir déprimé, inquiet ou triste. Reconnaîssez que vous n’êtes pas bien, que c’est dur, que ça fait mal. Prenez quelques instants pour reconnaître les difficultés, les défis et les souffrances. Puis pratiquez des excercices de bienvaillance et de compassion envers vous.

J’espère que certains de ces conseils vous aideront à passer cette période compliquée. Respectez les consignes sanitaires, prenez soin de vous, et de vos proches !

26 personnes aiment cet article.

D’autres articles à découvrir

Common phrases by theidioms.com